Ecrit par le 28,Sep,2014 dans Blog, Fiches sur les oeuvres | 0 commentaire

Fiche de lecture - Dom Juan de Molière

Dom Juan (1665) de Molière – Contrôle de lecture

Dom Juan une tragi-comédie, une satire du libertinage et de l’hypocrisie.

 

 

1. Dans la scène 2 de l’acte I, Dom Juan révèle à Sganarelle la raison de sa fuite. Pourquoi a-t-il fui ?

Dom Juan a fui par lâcheté car il a abandonné Elvire qu’il a enlevée du couvent  pour l’épouser. Il est poursuivi par les frères d’Elvire qui veulent venger leur honneur.

 

2. Qui est le Commandeur ? Que lui est-il arrivé six mois plus tôt ?

C’est un seigneur qu’il a tué en duel.

 

3. Le personnage de Don Elvire apparaît à deux reprises (scènes I, 3 et IV, 6). Qui est-elle ? Que veut-elle dans la première scène (I, 3)? Qu’annonce-t-elle dans la seconde (IV, 6) ?

–      Elle le maudit pour l’avoir abonnée et trompée.

–      À l’heure du souper, Elvire se présente à son tour, voilée. Elle a décidé de reprendre le chemin du couvent et vient supplier Dom Juan de changer de vie.

 

4. Qui est Pierrot ? Comment a-t-il sauvé la vie de Dom Juan ?

 

Pierrot a sauvé Dom Juan de la noyade alors qu’il fuyait les frères de Don Elvire. Ils le poursuivaient pour se venger de l’outrage causé à leur sœur. Pierrot est le fiancée de Charlotte, c’est un paysan.

 

5. Qui est Mathurine ? Pourquoi est-elle en colère ?

Mathurine est une paysanne à qui Dom Juan a promis le mariage. Elle est en colère parce que DJ a séduit également Charlotte, une paysanne. DJ leur a en effet promis le mariage à toutes les deux.

 

6. A la fin de l’acte II, La Ramée vient prévenir Dom Juan que…

Douze hommes à cheval le cherchent.

 

7. Quel « déguisement » Sganarelle porte-t-il au début de l’acte III ?

Il est déguisé en médecin.

 

8. Pourquoi Dom Carlos accorde-t-il un délai à Dom Juan avant de se venger ?

Parce qu’il lui a porté secours alors qu’il se faisait attaquer.

 

9. Pourquoi Sganarelle déconseille-t-il à Dom Juan de s’approcher du superbe édifice qu’il a aperçu à travers les arbres?

Il est superstitieux et il a peur.

 

10. Que demande Dom Juan à Sganarelle à la fin de l’acte III ? Quel « prodige » se produit à deux reprises ?

Il lui demande d’inviter la statue à dîner. Elle accepte par un signe de tête.

 

11. Qui est M. Dimanche ? Que vient-il faire chez Dom Juan ? Comment celui-ci se débarrasse-t-il de lui ?

Monsieur Dimanche est un créancier à qui Dom Juan doit de l’argent, mais il évite habilement de le lui rembourser (scène très rapide : « Je sais ce que je vous dois », flatteries, etc.). Dom Juan s’y révèle radin, hypocrite, malhonnête et odieux envers une personne qui lui est inférieure tout en lui faisant mille manières. L’hypocrisie est un stratagème social qui lui permet de rester à l’abri. Dom Juan la présente comme un vice utile, presque une vertu à la mode. Si la pièce de Dom Juan est une satire du libertinage, s’en est aussi une de l’hypocrisie sociale.

 

12. Qui est Dom Louis ? Que vient-il faire chez Dom Juan (scène IV, 4) ? Comment Dom Juan réagit-il à cette visite ?

Dom Louis est le père de Dom Juan il lui reproche sa conduite scandaleuse et le renie. Dom Juan s’en moque et souhaite sa mort.

 

13. Que demande Dom Juan au pauvre qu’il rencontre dans la forêt ? Comment cette scène se termine-t-elle ?

Il lui demande de jurer, de blasphémer contre Dieu. Dom Juan, avec cynisme, demande au pauvre d’être parjure, c’est-à-dire de renier sa foi religieuse : sinon, il ne lui donnera pas l’aumône. Mais à la fin de la scène, Dom Juan lui donne quand même la pièce d’or « pour l’amour de l’humanité ».

 

14. Quel personnage rend visite à Dom Juan à la fin de l’acte IV (scène IV, 8) ? Que vient-il demander à Dom Juan ?

La statue du commandeur frappe à la porte de Dom Juan et lui demande de souper avec lui et Sganarelle. La statue invite Dom Juan à venir souper également le lendemain, Dom Juan accepte.

 

15. Au cours de la pièce, Dom Juan prononce deux longues tirades (= longues répliques) :

– la première se situe dans la scène I, 2 : Dom Juan y fait l’apologie de l’inconstance amoureuse, du libertinage amoureux.

– la seconde se trouve dans la scène 2 de l’acte V : Dom Juan y fait cette fois l’apologie de l’hypocrisie, elle est pratique et garantit un prestige social et la tranquillité. Un vice utile qui passe pour une vertu.

 

16. Dans la scène V, 1, qu’annonce Dom Juan à Dom Louis ?

Il lui annonce ses remords pour sa conduite scandaleuse et l’informe de sa conversion religieuse. Evidemment le discours de Dom Juan est hypocrite.

 

17. Qui est la femme voilée qui vient finalement avertir Dom Juan du sort qui l’attend, dans la scène V, 5 ?

Don Elvire.

 

18. Comment la pièce se termine-t-elle pour Dom Juan ?

La mort vient le prendre (le spectre prend la forme du Temps avec une faux à la main) ; la statue du commandeur qui représente à la fois le destin et dieu apparaît et châtie Dom Juan pour on libertinage amoureux et religieux. Il est brûlé vif, transi dans les flammes et il meurt.

 

19. Quel personnage a le dernier mot (la dernière réplique) de la pièce ? Que dit-il ? Que réclame-t-il ?

Sganarelle n’a aucune compassion pour Dom Juan qui est mort : dernier vers : « Mes gages » : il est devenu lui aussi un mufle intéressé, une caricature de Dom Juan.

 

20. Dom Juan est une comédie. Néanmoins, certaines scènes peuvent être qualifiées de « pathétiques » ou de « tragiques ». Cites-en deux.

La scène pathétique est le moment où il est brûlé par les flammes et  où il crie de douleur. La scène tragique est toujours dans la même scène le châtiment divin et la mort de Dom Juan.

 

21. Quels sont les éléments baroques de cette pièce :

–      Le non-respect de l’unité de lieu, de temps et d’intrigue.

–      Le non-respect de la vraisemblance : l’intrusion du merveilleux avec l’arrivée du commandeur, de la statue, du spectre.

–      Le non-respect de la bienséance : la mort de Dom Juan sur la scène entre autres.

–      Le thème de l’inconstance (le libertinage amoureux de Dom Juan)

 

22.  pourquoi s’agit-il d’une tragi-comédie  et non d’une comédie classique à proprement parler ?

–      Il y a un mélange baroque des registres (tonalités) comique, pathétique, burlesque et tragique.

–      Dom Juan est un aristocrate on l’attendrait dans une tragédie.

–      La pièce se termine mal, Dom Juan meurt.

 

 

Partager cet article